Actualités

Un Rallye de Suède court mais intense pour Adrien Fourmaux

AUTO - WRC RALLY SWEDEN 2020

Adrien Fourmaux & Renaud Jamoul, quatrièmes au Rally Sweden © DPPI

L’absence de neige et de glace a nettement changé le déroulement du Rallye de Suède 2020. Des conditions météorologiques exceptionnelles qui ont poussé le pilote de l’Équipe de France FFSA Rallye à redoubler de vigilance.

Le Rallye de Suède 2020 est devenu le rallye le plus court de l’histoire du WRC, détrônant largement l’édition 2016 déjà raccourcie à l’époque pour les mêmes raisons. Un parcours composé cette année de 9 épreuves spéciales et moins de 50% des portions chronométrées conservées, laissant peu de place à l’erreur.

Adrien Fourmaux n’a pas eu l’occasion de se mettre en avant, bridé par les éléments et plombé par une casse d’amortisseur dans la journée de samedi. Quatrième à l’arrivée en WRC2, le Français prend tout de même des points précieux avant d’attaquer la terre au Rallye du Portugal (21-24/05) et reste 2e du classement général WRC2.

Nicolas Bernardi, Entraîneur National : « Le Rallye a plutôt bien démarré : Adrien était dans le rythme dès la première spéciale. Il a même réalisé un excellent chrono dans la deuxième alors qu’il découvrait le terrain en R5 et dans ces conditions. Malgré cela, les petites erreurs et les problèmes techniques se sont accumulés. L’objectif qui lui a été donné était la fiabilité. Il fallait finir le week-end avec le plus de points possibles. C’est une bonne expérience qui lui a appris à rouler dans la difficulté et grâce à laquelle il conserve sa deuxième place au classement général du WRC2. »

Adrien Fourmaux, membre de l’Équipe de France FFSA Rallye : « Ce week-end fut une bonne expérience pour ce qu’on peut qualifier de premier Rallye Terre de la saison. Vendredi a été une bonne première journée mais mes problèmes de samedi m’ont empêché d’en montrer plus. C’est tout de même sur une note positive que se termine ce rallye puisqu’après avoir été longtemps 5e, nous réussissons à récupérer la 4e place dans la dernière spéciale. L’apprentissage effectué ce week-end est de bon augure pour le prochain rendez-vous au Portugal. »

retour aux actualites