Actualités

Sept nouveaux qualifiés dans le Gard !

qualifiés du 27.02 - RJ

Initialement prévue en novembre dernier mais décalée en raison de la crise sanitaire, la campagne 2020 de l’opération Rallye Jeunes se poursuivait à Nîmes ce samedi 27 février après un passage à Lyon le week-end dernier.  À l’issue de cette première journée au Circuit de Lédenon, 7 pilotes de talent ont décroché leur billet pour la grande Finale.

>> Découvrez les temps du second degré <<

Près de 400 candidats se sont présentés en cette journée très venteuse pour se confronter à l’épreuve du chrono et tenter de se qualifier pour la grande finale de Rallye Jeunes FFSA. Sur le parcours de premier degré, installé aux abords du Circuit de Lédenon dans le Gard, chaque candidat devait battre les 110% du temps de référence réalisé sur un slalom au volant d’une Ford Fiesta. Un chrono établi tous les jours par Nicolas Bernardi, Champion de France des Rallyes en 2005 et responsable de l’opération Rallye Jeunes FFSA depuis 2015.

Les 27 pilotes ayant battu le temps de référence se sont ensuite retrouvés pour le second degré de l’épreuve, sur un parcours plus long et plus proche de ce qu’on retrouve dans une spéciale de rallye. Au terme de la première journée nîmoise, sept pilotes sont qualifiés pour la grande Finale qui se tiendra également sur le Circuit de Lédenon les 1er et 2 mars 2021. Le lauréat retenu bénéficiera d’une saison complète en Championnat de France des Rallyes Junior sur des Ford Fiesta R2J préparées par M-Sport et la FFSA Academy, le centre de formation fédéral.

« Nous sommes très contents de cette première journée à Nîmes. Une fois encore, de nombreux jeunes sont venus s’essayer aux sélections Rallye Jeunes. J’ai vu beaucoup d’enthousiasme, c’était plaisant. Les régions voisines se sont mobilisées et nous avons eu beaucoup de candidats qui ont fait de la route pour venir. Cela prouve l’attractivité de notre opération ! » Nicolas Bernardi, Responsable de l’opération Rallye Jeunes FFSA

Les qualifiés du samedi 27 février 2021 à Nîmes :

Alexandre ARNAUD (05000) : « C’est la deuxième fois que je participe à l’opération. Au second degré l’année dernière, j’avais touché une quille. Je suis très content de participer à la Finale dans un cadre très sympa. »

Gaetan CHASTAGNARET (07240) : « C’était la troisième fois pour moi sur Rallye Jeunes. Je suis venu ici pour m’amuser avant tout et ça a payé. »

Valentin BREVIERE (06510) : « C’est ma deuxième fois sur Rallye Jeunes. J’étais déjà venu en 2018. J’étais assez stressé mais je ne me faisais pas de film. J’étais surtout là pour prendre du plaisir. J’ai pu revoir mon oncle que je n’avais pas vu depuis cinq ans et rencontré des gens super sympas. Merci aux bénévoles et à la FFSA. »

Andy PANEK (31600) : « J’ai découvert Rallye Jeunes l’année dernière par hasard. J’ai une société de simulation et j’ai rencontré des clients qui m’ont parlé de l’opération. J’ai pris plus de risques cette année sur un parcours que j’ai trouvé plus simple que l’an dernier. »

Hugo ROCH (83009) : « J’étais déjà allé au second degré l’année dernière mais j’avais touché une quille. J’ai freiné un peu plus tôt cette fois et c’est passé ! J’ai déjà été licencié FFSA et j’ai fait un peu de karting donc j’ai quelques bases. »

Julien ANTHERIEU (34000) : « C’est la troisième fois sur Rallye Jeunes pour moi. J’étais moins stressé que d’habitude et je l’ai pris plus à cool. J’ai essayé de conduire propre mais je ne m’attendais pas à faire partie des finalistes. »

Alexandre NENNY (12000) : « C’est la première fois pour moi sur Rallye Jeunes. Ma monitrice d’auto-école m’a parlé de l’opération car elle y avait participé à l’époque. Elle m’a conseillé de le faire. J’étais un peu déçu car j’ai fait pas mal d’erreurs mais finalement ça a marché ! C’est une bonne expérience. C’est sympa d’être avec des gens qui aiment les mêmes choses que moi. »

>> Découvrez les temps du second degré <<

retour aux actualites