Actualités

Troisième stage au Mans pour le Team Rallye Jeunes FFSA 2013

Troisième stage au Mans pour le Team Rallye Jeunes FFSA 2013

Eric Camilli et Laurent Laskowski au Mans © Dominique Breugnot

Le Team Rallye Jeunes FFSA 2013 a participé à son troisième stage de formation les 16 et 17 juillet au Mans avec au programme : tests physiques, media training, entretien psychologique et journée de roulage entrecoupée de débriefings au volant d’une monoplace F4.

Depuis plus de 10 ans, l’Auto Sport Academy accueille et forme des jeunes de tous horizons, qu’ils soient débutants, confirmés, ou étrangers… Unique au monde, elle est ainsi devenue, au fil du temps, une référence internationale pour l’apprentissage des métiers du sport automobile. Comme l’année dernière, le Team Rallye Jeunes FFSA y a tenu son troisième stage de formation. Éric Camilli et Laurent Laskowski ont ainsi bénéficié de deux journées de formation sur le mythique circuit du Mans, encadrés par un moniteur de l’Auto Sport Academy, mais également par Nicolas Bernardi, Directeur sportif de Rallye Jeunes FFSA, et Cécile Alméras, Responsable de l’opération de détection fédérale.

« Cette formation était vraiment pertinente car les différents ateliers nous ont permis de révéler certains aspects de leurs personnalités », a expliqué Nicolas Bernardi.  « Les jeunes ont pu se rendre compte de plusieurs choses, comme leurs marges de progression en termes de conditions physiques. C’était aussi intéressant qu’ils fassent un point en matière de media training, pour apprendre à faire passer un message. Sur la partie pilotage, c’était très enrichissant, car nous avons pu continuer à travailler sur les fondamentaux. Nous allons vraiment pouvoir fixer les axes de travail sur leur pilotage pour les aider à franchir un palier supplémentaire pour aller plus vite et être encore plus en sécurité au volant. Ce qui va être intéressant maintenant, c’est de pouvoir monter, d’ici quelques temps, en voiture avec eux pour s’assurer en temps réel de la bonne mise en place de ces nouvelles pratiques. »

Ravis mais épuisés, Eric et Laurent ont appuyé les propos de leur « coach ». « Ce fut probablement le stage le plus complet que nous ayons fait, parce qu’il y avait autant de tests physiques que psychologiques ou techniques », a déclaré Éric ; tandis que Laurent a renchéri sur le même ton : « J’étais déjà monté dans des monoplaces, mais jamais sur un tel circuit. C’est très impressionnant. La position de conduite n’a rien à voir avec la Citroën DS3. On est au ras du sol, on ne voit pas du tout la route de la même manière. C’est réellement très physique, plus que ce que j’aurais imaginé. »

Après cette fructueuse formation, les deux pilotes n’ont plus qu’une hâte : revenir à la compétition, début septembre, pour la reprise de la deuxième partie du Championnat de France des Rallyes 2013, où ils retrouveront le volant des Citroën DS3 R1 avant de s’engager sur des Citroën DS3 R3 pour les deux dernières manches de la saison.

retour aux actualites