Actualités

Marie Corbineau, finaliste Rallye Jeunes FFSA Copilotes

Corbineau ©Facebook

Marie Corbineau ©Facebook

​Es-tu surprise de te retrouver dans les 7 derniers de l’opération ?
Vraiment surprise d’être sélectionnée parmi les pointures présentes à la détection. J’y allais vraiment sans ambition, à la base pour accompagner une amie et curieuse de connaître les tests pour détecter un « bon copilote ». L’idée d’avoir organisé cette sélection est vraiment bonne ! 4 tests différents… il est vrai que je ne m’attendais pas à des tests aussi pointus et que je suis d’autant plus surprise d’avoir été retenue et de me retrouver la seule femme en finale face à 6 hommes !

Qu’est-ce qui t’a permis d’en arriver là ?
J’ai eu la chance dès 2014 de partager la saison avec Bruno Longépé. À ses côtés, j’ai pu apprendre vite et bien. C’est en grande partie grâce à lui que j’en suis là aujourd’hui. Nous avons remporté tous ensemble la Finale de la Coupe de France des rallyes, le rêve de tous les pilotes amateurs !
Si j’en suis là aujourd’hui c’est vraiment grâce à tous ceux qui m’ont permis de les copiloter. Je me suis toujours impliquée avant et pendant chaque rallye, quel que soit le pilote et la voiture et je n’ai jamais eu de mauvaise expérience. Cela s’est toujours trè​s bien passé et chaque expérience a été enrichissante.​

Être « la seule », c’est un avantage ou un inconvénient vis-à-vis des hommes ?​
Je ne pense pas que cela soit ni un avantage ni un inconvénient. Je dirais plutôt que je suis très fière et aujourd’hui encore très étonnée d’avoir été la seule retenue ! Il y avait pourtant de très bonnes copilotes présentes aux sélections. Je me demande encore aujourd’hui ce qui a pu faire la différence.​

Quel sera ton atout en finale ?
Je vais aborder cette finale sans pression, comme un rallye avec mon équipe et mon pilote ! C’est déjà un atout… Le relationnel est je pense aussi l’un de mes points forts. Et c’est aussi la base d’un équipage ! Sans ça, les temps ne peuvent pas être au rendez vous ! Je serai et ferai dans la Fiesta R2J ce que je suis et fais d’habitude et on verra bien ce qu’il en ressortira ! L’important est de participer et de donner le meilleur de soi-même pour ne pas le regretter !  ​​Quelque soit le résultat, l’expérience était à vivre !​​

retour aux actualites