Actualités

Adrien Fourmaux, top 10 acquis !

0T8A7372

Adrien Fourmaux et Maxime Fourmaux

Deux tiers de la saison sont d’ores et déjà effectués en Championnat de France des Rallyes Junior : quatre manches donc, deux sur asphalte (Lyon-Charbonnières/Limousin) et deux sur terre (Langres/Lozère). De quoi dresser un bilan provisoire des performances d’Adrien Fourmaux, lauréat de l’édition 2016.

Mieux que prévu !

Adrien Fourmaux est pour l’instant le lauréat le plus performant. Satisfait ? Oui et non. Car le pilote ne s’attendait pas à figurer si haut dès ses débuts. « Cette saison est pour l’instant au-dessus de mes espérances. En démarrant à Lyon, j’ai été très surpris de mon résultat et de ma remontée de la quinzième à la cinquième place. Je n’aurais jamais imaginé en début de championnat pouvoir réaliser des temps comme ceux-là. Bien sûr on m’avait informé de la difficulté de gagner lors de la première année en rallye, l’expérience étant primordiale. » Il garde tout de même cette ambition qui est la marque des champions, et espère bien monter sur le podium pour les deux dernières manches de l’année. « J’ambitionne de monter sur le podium lors des deux prochains rallyes, les deux premiers rallyes sur chaque surface étant consacrés à l’apprentissage et la prise d’expérience. J’espère à présent pouvoir me battre pour le podium et pourquoi pas une victoire si c’est possible ! »

Avec méthode

Et pour que cela soit possible, Adrien agit méthodiquement. D’abord en prenant part au Rallye Le Touquet Pas-de-Calais, hors championnat. Puis avec du recul, beaucoup, pour comprendre ce qu’il doit faire pour arriver au plus haut. « Le Touquet m’a permis de me familiariser avec la voiture dans une région et un grip que je connais. C’est ma région ! Bien sûr, pas le rallye le plus adéquat pour préparer un Charbo ou un Limousin mais il m’était très bénéfique pour une mise en place progressive de mes notes ainsi que mon pilotage. »

Pourquoi ne pas retrouver le lauréat Rallye Jeunes FFSA aux avant-postes dès les prochains rallyes ? Il y pense, et sait comment s’y prendre pour monter sur le podium. « Je pense qu’il faudrait que j’arrive à être dans le coup dès le début du rallye et que j’applique ce que les rallyes précédents et l’expérience totalisée m’ont appris. » À commencer par une petite erreur au Limousin qui lui a permis de mesurer les limites de sa Ford Fiesta R2J. « À Limoges, un freinage retardé lors d’une intersection en sécurité pour tester encore plus loin les limites me coûte cher. Obligé de passer la marche arrière, ça m’enlève la possibilité de décrocher un premier podium à dix secondes du second. Cependant c’est la course et chaque équipage a ses propres mésaventures. »

Adrien a désormais rendez-vous sur le Rallye Terre des Cardabelles au début du mois prochain, puis sur le Critérium des Cévennes fin octobre, avec l’ambition de figurer en haut de l’affiche.

retour aux actualites